Logement

  • La Mission Locale vous accompagne dans votre prise de logement.

    Votre conseiller vous guide tout au long de vos démarches en partenariat avec les services logements, la CAF, etc.

Où trouver des annonces de locations

- Espace Info Jeunes et le réseau IJ  mettent toute l'année plusieurs centaines d'offres de particuliers et d'agences (qui se sont engagées à réduire leurs frais)

- Les agences immobilières proposent des logements et se chargent des formalités, moyennant des frais (équivalent à un mois de loyer environ).

- Les annonces dans la presse et sur internet : les propositions sont nombreuses mais il faut être vigilant.

 

Les Bailleurs Sociaux


Si vous passez par un bailleur social (Auvergne Habitat, Ophis, etc.), vous devez constituer un dossier qui sera soumis à une commission d'attribution qui prendra ensuite la décision.

 

Le Foyer Jeunes Travailleurs

L’ATRIUM   25 Avenue de Cizolles – 63300 Thiers

Tél. : 04.73.80.66.00
 

Si vous êtes en situation de recherche d'hébergement d'urgence

Contactez le 115 (appel gratuit)

 

N’hésitez à appeler la MLBT pour vous renseigner auprès de votre conseiller Mission Locale.

 



 JE M'INSTALLE

Le bail :
C‘est un contrat de location (bail type) qui doit impérativement être signé par le propriétaire et vous.

Durée  minimale  du bail :
• Logement vide : 3 ans quand le propriétaire est un particulier.
• Logement meublé : 1 an ou 9 mois lorsque le logement est loué à un étudiant ou à un apprenti.

L'état des lieux :
 L’état des lieux est un document obligatoire joint au bail. Il décrit le logement pièce par pièce, ainsi que les équipements et les annexes (cave, grenier, garage, …) et précise l’état des revêtements des sols, murs et plafonds, équipements et éléments. Conservez- le précieusement pendant toute la durée de la location.

Pour être valable, l’état des lieux, établi à l’entrée dans le logement, doit être signé par le locataire et le propriétaire (il peut être modifié dans les 10 jours par le locataire). Si aucune dégradation n’est constatée entre l’état des lieux d’entrée et celui de sortie, vous pourrez récupérer votre dépôt de garantie.

Lors de l’état des lieux d’entrée, signalez les anomalies avec des termes précis : «humide», «déchiré», «troué», plutôt que «correct», «moyen», «passable».

Le dépôt de garantie dit «caution» :
Le dépôt de garantie  est une somme d’argent versée au propriétaire ou à une agence immobilière lors de la signature du bail. Elle est destinée à couvrir les éventuels manquements du locataire lors de son départ (loyers impayés, absence de réparations, …). Son montant ne peut être supérieur à 1 mois de loyer hors charges (2 mois pour une location meublée) et ne peut être réévalué en cours de bail. Des aides existent pour financer votre dépôt de garantie.

L'assurance contre les risques locatifs :
Elle est obligatoire. Si vous ne souscrivez pas une assurance multirisques habitation, renouvelée chaque année, le propriétaire peut résilier votre bail ou prendre une assurance et vous la facturer.

Le gaz et l'électricité :
Il faut souscrire un contrat avec un fournisseur  au moins 15 jours avant d'emménager.

Loyer et charges :
Vous devez payer votre loyer jusqu’à la fin du bail. En cours de bail, le loyer peut être révisé une fois par an si une clause le prévoit. En plus du loyer, vous réglerez les charges locatives  :


• les frais liés au logement et à l’usage de l’immeuble (eau, ascenseur, chauffage collectif, …),
• les dépenses d’entretien et de petites réparations des parties privatives de l’immeuble,
• les taxes locatives (enlèvement des ordures ménagères, …).
Le paiement est généralement mensuel. Chaque année, une régularisation permet d’ajuster les versements aux dépenses réelles.

 



JE QUITTE MON LOGEMENT

Préavis et congés :
Vous pourrez donner congé à votre propriétaire à tout moment sans vous justifier (par lettre recommandée avec accusé de réception ou remise en main propre contre récépissé ou émargement) mais vous devrez respecter un délai de préavis de 3 mois.

Le délai est réduit à 1 mois si vous quittez une location meublée ou dans les cas suivants : mutation professionnelle, perte d’emploi, obtention d’un premier emploi (CDD ou CDI), nouvel emploi suite à une perte d’emploi, bénéficiaire du RSA ou de l’AAH, attribution d’un logement social, raison de santé justifiant un changement de domicile, logement en zone tendue.

De son côté, le propriétaire peut, dans certains cas (reprise du logement pour y habiter en tant que résidence principale par exemple), vous donner congé à la date d’expiration de votre bail. Il devra cependant vous prévenir au moins 6 mois à l’avance.